L.M.P.A
Laboratoire de Mathématiques Pures et Appliquées
Joseph Liouville

Evenements du jeudi 22 février

  • Groupe de travail d’Algèbre du 22 février

    Eirini Chavli (Stuttgart, Allemagne)

    De 1994 à 1998, M. Broué, G. Malle, et R. Rouquier ont généralisé de manière naturelle la définition de l’algèbre de Iwahori-Hecke à un groupe de réflexions complexe quelconque. En tentant de généraliser les propriétés dans le cas des groupes de Coxeter finis, ils ont formulé quelques conjectures concernant ces algèbres de Hecke généralisées, qui s’appellent algèbres de Hecke génériques, dont certaines n’ont pas encore été prouvées en toute généralité. Dans cette exposé je vais expliquer la conjecture de liberté et la conjecture symétrique et je vais donner des nouveux resultats concernant la seconde (travail commun avec C. Boura, M. Chlouveraki et K. Karvounis).

    Informations : 13:30 - 14:30
  • Groupe de travail d’Algèbre du 22 février

    Patrick Dehonoy (LMNO-Caen)

    Un résultat classique de O. Ore affirme que, si M est un monoïde simplifiable dans lequel deux éléments quelconques admettent un plus petit commun multiple, alors tout élément du groupe enveloppant U(M) de M peut être représenté de façon unique comme une fraction irréductible sur M. On étend ce résultat en affaiblissant la condition sur l’existence des multiples communs, au prix de considérer des sortes de fractions itérées ("multifractions"). Lorsque le monoïde de base M admet une famille de Garside finie, ceci mène à un algorithme d’un type nouveau (mais reminiscent de l’algorithme de Dehn pour les groupes hyperboliques) pour le problème de mot du groupe U(M). Cette méthode est en défaut pour certains monoïdes, mais on conjecture qu’elle s’applique à tous les monoïdes d’Artin-Tits.

    Informations : 15:00 - 16:00
Vous pouvez recevoir les évenements de l'agenda directement dans votre logiciel de gestion d'agenda à l'aide de l'adresse : http://lmpa.univ-littoral.fr/exports/lmpa_agenda.ics

Agenda